Violences conjugales classées sans suite – la violence peut être psychologique.

Je me fais le relai d une jeune nantaise qui explique avoir eu le courage de porter plainte il y a quelques années pour violence conjugale mais dont la plainte a été classée sans suite car violences sans incapacités…!!!
Elle explique qu elle n avait effectivement pas de marques physique et dit s être sentie non légitime en tant que victime ! Elle a raison de souligner que les violences conjugales ne sont pas que des coups mais peuvent aussi être des remarques, des rabaissements, des attitudes, des mots des menaces.
Quand la violence est physique il est parfois trop tard.
La violence à plusieurs formes. Quand une victime de violences conjugales trouve le courage de s exprimer il faut l écouter et la croire. Il faut l aider. Soyons à l écoute.

May
Auteur :
May
H/F :
Femme
Lieu de l'incident :
Nantes, France
Date de l'incident :
01/11/2019
Univers :
Maison - Lieu de vie
Endroit :
Appartement
Type de violence :
Violence psychologique, peur

Une réponse

  1. Merci May c’est tellement d actualité et voir le nombre de féminicides qui augmente est si difficile.
    Ce dimanche 19/11 un peu partout en France auront lieu des marches contre les violences sexistes et sexuelles organisées par l association noustoutes.org.
    Il faut absolument que la parole des victimes soit prise en compte. Quand une femme ose enfin parler, ose enfin dire qu elle est victime de violence il faut la croire. Une femme victime de violences ne porte pas forcément de traces sur son corps mais pour autant c est une victime et il faut agir rapidement.

    Par ailleurs un amendement vient d être voté ce jour par l Assemblee Nationale pour que les victimes puissent être assistées d un avocat dès le dépôt de plainte ! Belle avancée !

Laisser un commentaire

Témoignages conseillés

Articles conseillés